mercredi 12 mars 2014

Mieux connaitre les bibliothèques numériques allemandes


Dans le cadre de son tour du monde des bibliothèques, le labo BnF vous propose un tour d’horizon des ressources numériques de deux institutions allemandes : la Deutsche Digitale Bibliothek (DDB) et la Bibliothèque d'Etat de Bavière. Ce voyage en Allemagne est non exhaustif mais vise à pointer quelques-unes des différentes actions menées dans le pays par les bibliothèques en matière de numérique. 

La DDB

La Deutsche Digitale Bibliothek, née en 2007 a été ouverte au public en 2012, c’est une institution distincte de la bibliothèque nationale allemande.
Ce portail contient 7 millions de documents émanant de plus de 2000 institutions. Près de la moitié de ces documents est constituée par des instruments de recherche portant sur des fonds d'archives, qui ne sont pas eux-mêmes forcément numérisés. L'autre moitié concerne des documents numérisés en images (livres, documents, gravures et photographies de monuments, archives, vidéos, audio,  etc.).  Les internautes peuvent donc faire des recherches filtrer les résultats, lire et partager des informations avec leurs contacts. La DDB est donc principalement un moteur de recherche ainsi qu'un centre de ressources.
Une part importante des contenus accessibles via la DDB est placée sous licence Creative Commons, ce qui permet une large réutilisation.

Petit tour à la Bibliothèque d'État de Bavière

Au-delà d’un portail internet très riche, arrêtons-nous un instant sur une récente initiative menée par la Bibliothèque d'Etat de Bavière, très grande bibliothèque munichoise  qui a développé deux concepts numériques innovants : d’un côté, une interface gestuelle permettant de manipuler des documents anciens (voir la vidéo) et, de l’autre, une application iOS dénommée Bavarikon3D.

Cette application permet de manipuler en 3D des centaines d’objets issus des collections de la Bibliothèque : livres anciens, manuscrits, sculptures, globes terrestres etc.
D’autres initiatives méritent le détour comme l'application « Bayern in historischen Karten» qui permet de visiter la Bavière au travers de cartes historiques sidérantes.
L’application « Famous Book » permet de naviguer en haute définition dans des ouvrages anciens comme "L'Heliand" ou "Parzival" de Wolfram von Eschenbach.
Autre projet innovant en cours de lancement, la recherche d’images similaires. Développé avec l’HHI en partenariat avec le laboratoire, ce logiciel permet de retrouver des points communs à des images, à la manière de Google Goggles (couleurs, textures, formes et contrastes distinctifs), le tout  parmi un inventaire de 4.2 millions d’images.