lundi 14 mai 2012

Do It Yourself & Print On Demand


La tendance “Do It Yourself” (faites le vous même)

Depuis l’invention du Web, les “hackers” bidouillent des logiciels et les redistribuent sous forme payante ou open source (Wikipedia définit les hackers comme des personnes qui se délectent de la compréhension approfondie du fonctionnement interne d'un système, en particulier des ordinateurs et réseaux informatiques). Grâce au faible coût des outils numériques, le Web est devenu un grand espace de bricolage ouvert...
Cette tendance a inspiré le monde réel avec le mouvement “Do It Yourself” :

  • Des sites comme etsy.com permettent de commercialiser des objets fait main, par des artisans amateurs ; 
  • De nombreux blogs de couture proposent des patrons aux couturiers du dimanche ; 
  • Les FabLabs, sortes d’ateliers en usage libre, permettent de créer des prototypes ou petites séries d’objets grâce à des imprimantes 3D pour un coût modique. 

Le mouvement “Do it Yourself” utilise largement les outils de partage du Web (voir : instructables.com). Il est alimenté par une envie d’objets uniques, et par un refus de la consommation standardisée.

Le “Do It Yourself” appliqué au livre 

On peut aujourd’hui appliquer le modèle “Do It Yourself” au livre :

  • Pour créer un livre unique à l’occasion d’un événement, 
  • Pour faire un petit tirage pour sa famille et ses amis, 
  • Ou bien s’autoproduire pour diffuser ses écrits sans l’aide d’un éditeur. Voir à ce propos le billet : L’autoédition un phénomène en vogue.

L’impression à la demande

Plusieurs options s’offrent à l'auteur amateur qui souhaite imprimer son livre numérique.

Il peut s’adresser à un centre de reprographie “classique”. Il pourra faire imprimer son livre en quelques jours en déposant une clef USB aux heures d’ouverture de la reprographie.

Il peut utiliser un service en ligne de “Print On Demand” ou impression à la demande. Dans ce cas, l’auteur transmet au travers de formulaires Web ses manuscrit, adresse, numéros de carte bancaire, choisit ses options, et reçoit les livres imprimés quelques jours plus tard. Tout se passe de la même manière qu’avec les services d’impression de photos. On peut citer les services de Print On Demand suivants : lulu.com, bod.fr

Perspectives 

Enfin, dans certains lieux équipés, il pourra peut être un jour faire imprimer son ouvrage avec une imprimante conçue pour la création rapide de livres : une Espresso Book Machine. Cette imprimante fonctionne avec les formats professionnels ePub et PDF que l’on peut créer via des utilitaires disponibles sur le Web.
Comme son nom l’indique, elle est capable de créer un livre dans le temps nécessaire pour boire un café...