jeudi 23 février 2012

Que trouve-t-on au salon de lecture ?

Depuis le 14 février dernier, le Labo de la BnF vous propose son salon de lecture. Soixante-dix livres numériques au format ePub, issus de Gallica, y sont disponibles. Vous y trouverez évidemment l'occasion de (re)lire certains classiques : Shakespeare, Swift, Le Sage, Balzac, George Sand, Musset... Ou de vous demander si Jules Verne, largement représenté dans la sélection, est à présent un classique. Vous aurez aussi la satisfaction, relisant Les fleurs du mal, de constater que la liseuse respecte le découpage en strophes.

Mais aussi que vous pouvez vous livrer à toutes sortes d'expériences typographiques : le lecteur numérique a toute latitude pour choisir la police de caractère et la taille. Alors vous trouvez Elevation étonnamment moderne en Verdana, vous jouez à agrandir la taille jusqu'à ne plus voir que quelques mots sur l'écran, puis vous vous résolvez à adopter une police à empattements, Didot peut-être, dans une taille permettant d'afficher un vers par ligne, pour lire Baudelaire dans son jus. Ainsi apprenez-vous à user raisonnablement de ces nouvelles libertés que le numérique offre au lecteur...
Vous irez voir aussi du côté de Théophile Gautier (tiens, c'est vrai, il fut le dédicataire des Fleurs du mal...) et de son Capitaine Fracasse illustré par Gustave Doré. L'affichage en niveaux de gris de la liseuse vous semblera étonnamment en sympathie avec le trait des gravures, et vous apprécierez de pouvoir - certes modérément - agrandir l'image pour en observer les détails.


Peut être buterez-vous à l'occasion sur des mots comme éteignoir, barbacane ou modillon, vous pourrez alors, en laissant trainer le doigt quelques secondes sur un mot, en obtenir la définition dans le Littré.
A titre de récréation, vous trouverez également quelques curiosités, qui vous conduiront à vous intéresser à la culture et au commerce des fleurs à Paris, par Philippe de Vilmorin, au dressage des chiens d'arrêt, ou encore une Visite de Paris en quinze jours datant de 1909 :


et vous apprécierez de pouvoir - certes modérément - agrandir l'image pour en observer les détails.

Visitez le salon de lecture, d'autres surprises vous attendent !