mercredi 1 décembre 2010

iPad, encre électronique, de nouvelles dimensions pour l'art

A l'occasion de l'exposition Fleurs Fraiches sur iPhone/iPad à la Fondation Pierre Bergé/Yves Saint Laurent et de l'événement sur l'art numérique organisé par Galarno à Berlin, de multiples questions surgissent sur l'appropriation des toutes dernières technologies par les artistes des supports classiques. La peinture numérique "au doigt" de David Hockney permet des rendus animés étonnants sur écran rétro-éclairé mais n'a pas trouvé sa chaîne de valeur. Quant à lui, le papier électronique est si proche des médias traditionnels et permet de tels effets que les créateurs ont le sentiment d'une nouvelle dimension de leur environnement naturel.
Une démonstration sera faite sur ce sujet lors de l'atelier du 9 décembre et une séance spécifique sera organisée courant 2011.