jeudi 7 juillet 2011

Survoler une carte de l’Afrique de la fin du XIXe siècle sur un mur tactile géant !

Qui n’a jamais rêvé de parcourir le monde d’hier avec les yeux d’aujourd’hui ? Cette immersion dans le passé est possible au Labo BnF, grâce aux nouvelles technologies mises au service du patrimoine. Dans le cadre des Estivales africaines, le Labo vous propose de survoler une carte de l’Afrique de la fin du XIXe siècle sur un mur tactile géant !

Télécharger le mode d'emploi du mur de sélection tactile du Labo en cliquant ici.

En effet, à l’occasion du Congrès de l’Association cartographique internationale qui se tient du 3 au 8 juillet 2011, les équipes de la BnF ont travaillé à un prototype de navigation cartographique intuitif et ludique permettant au public de manipuler, afin de mieux les observer, les 63 feuilles de la carte de l’Afrique de Lannoy de Bissy ; œuvre de compilation gigantesque mesurant 4,20 mètres de haut sur 4 mètres de large.

Cette carte au 1:2 000 000 réalisée à l’initiative du cartographe Richard de Regnauld de Lannoy de Bissy, officier du génie, est la première représentation générale d’Afrique publiée à cette échelle permettant de reproduire le tracé des itinéraires d’explorateurs à un grand niveau de détail. Dès 1873 Lannoy de Bissy collecte des informations auprès des voyageurs, explorateurs, cartographes, bibliothécaires et auprès des membres des sociétés de géographie.

Cette initiative est couronnée de succès. Très vite, l’armée, le tourisme et le génie civil y voient un intérêt. Son format (feuilles de 40 x 50 cm) et son faible coût (entre 0,30 et 0,50 francs) sont largement plébiscités. De 1884 à 1902, la mise à jour de la carte est reprise par le Service géographique de l’armée qui publie plusieurs nouvelles éditions, permettant à chaque fois d’entrer plus profondément dans la connaissance des territoires africains. Car en plus des informations cartographiques et topographiques, le carte de Lannoy de Bissy offre de nombreuses informations sur les populations indigènes, les groupes ethniques, l’organisation territoriale des États et des royaumes ainsi que des éléments sur la faune et la flore.

Par cette volonté encyclopédique, la carte de Lannoy de Bissy réussit à s’imposer sur ses concurrentes et sert de fondement à toutes les publications suivantes, notamment à l’Atlas de la librairie Hachette.

Retrouvez ces cartes dans le Labo mais aussi sur Gallica.